/** removing for SEO * * */

Twitter, c’est 310 millions d’utilisateurs actifs tous les mois, dont 79 % hors des États-Unis. Autant dire que beaucoup de monde l’utilise, y compris en France et près de chez vous ! Certains pour discuter, d’autres pour découvrir, d’autres pour prospecter. Voici quelques exemples d’utlisation de Twitter pour un artisan souhaitant développer son affaire.

1. Trouvez votre clientèle

Carte de Tweets en France sur 2 minutes

Carte de Tweets émis en France sur 2 minutes

Pour trouver votre clientèle, deux choix simples s’offrent à vous. Il existe bien entendu d’autres moyens, mais le but de cet article est simplement de donner à un artisan comme vous un coup de pouce pour démarrer.

Utilisez la fonction recherche

Vous connaissez les noms et prénoms de votre clientèle. Qu’à cela ne tienne, il vous suffit de les rechercher grâce à l’outil de recherche de Twitter, qui vous donnera une liste de Tweets correspondants à votre recherche. Un bon plan pour trouver sa clientèle, et leur entourage sur Twitter !

Utilisez « trouver des amis »

Sur votre écran d’accueil, vous trouverez des suggestions de comptes à suivre. Juste en dessous, il y a un lien bien pratique : « Trouver des amis ». Vous pourrez importer tous vos contacts email pour savoir en un clin d’œil si vos clients sont déjà sur Twitter !Trouvez des amis sur Twitter

2. Trouvez vos concurrents

Veiller sur d’autres artisans du même corps de métier est primordial. Cela vous permet de voir quelle stratégie de communication ceux-ci mettent en place. Vous pouvez même deviner sur quels chantiers ils travaillent ou vont travailler !

Pour mettre en place votre veille concurrentielle, suivez cette méthode :

  • Tapez le nom de vos concurrents dans l’outil de recherche Twitter, ou trouvez leurs comptes Twitter sur leur site internet
  • Cliquez sur l’icône de paramètres située à gauche du bouton « Suivre »
  • Cliquez sur « Ajouter ou retirer de vos listes… »
  • Sélectionnez la liste « Veille concurrentielle » ou créez-la si vous ne l’avez pas encore
  • Utilisez un outil tel que HootSuite par exemple pour garder un œil constant sur cette liste

3. Améliorez vos connaissances

Recherchez vos fournisseurs, des entités importantes de votre secteur d’activité, des concurrents. Suivez-les et placez-les dans des listes appropriées. Certains donnent des informations qui vous seront utiles pour parfaire vos connaissances et ainsi apporter un meilleur savoir-faire et toujours plus de satisfaction à votre clientèle. La connaissance vient si elle est recherchée quotidiennement !

4. Mettez en valeur votre savoir-faire

Un ami artisan m’a confessé un jour que ses clients en savaient parfois plus que lui sur son propre métier grâce à internet. Alors partager sa connaissance pour être encore moins nécessaire, c’était hors de question pour lui. Mais rassurez-vous, ce qui fait de vous un professionnel, c’est aussi et avant tout votre capacité à mettre en pratique ces connaissances.

Par exemple, si vous êtes électricien, votre client pourra apprendre de vous les bases de l’électricité mais saura-t’il pour autant monter son réseau électrique domestique sans danger et d’une façon aussi esthétique que vous le pouvez ? Il y a peu de chances. Sans compter qu’il n’aurait aucune garantie vis-à-vis de son assurance habitation en cas d’erreurs.

Les autres le font, alors pourquoi pas vous ? Partager ses connaissances ne vous apportera que des avantages :

  • Plus de visibilité
  • Une reconnaissance en tant qu’expert dans votre domaine
  • Une confiance accrue

5. Améliorez votre référencement

Être présent sur Twitter, c’est aussi gagner en visibilité sur les moteurs de recherches. Ces moteurs de recherche, comme Google par exemple, utilisent aussi votre présence sur les réseaux sociaux pour vous faire gagner des places sur leurs pages de recherche. Lorsque l’on veut optimiser son rang sur Google, il ne faut rien laisser au hasard. Une présence active sur Twitter est un atout majeur pour remonter en première page.