/** removing for SEO * * */

Lorsque l’on débute en tant qu’entreprise sur internet, il n’y a aucun fan sur notre page Facebook. Comment faire ? Quelles sont les possibilités à disposition pour que notre entreprise démarre dans les meilleures conditions ? L’achat de fans peut apparaître comme une solution pour certains, mais qu’en est-il réellement ?

Acheter pour quelles raisons ?

Si vous avez l’intention d’acheter des « J’aime » sur Facebook, c’est pour l’une des raisons suivantes :

  • Satisfaire vos objectifs
  • Atteindre une population plus étendue
  • Inspirer la confiance auprès de fans potentiels

Pour faire simple, ces raisons ne justifient pas l’achat. Regardons ensemble pourquoi.

Touche Like

Acheter du like, une idée avec un ROI toujours négatif.

Acheter pour les mauvaises raisons

Prenons les choses telles qu’elles sont : vous allez sur un site d’achat de « likes », vous achetez 300 000 fans, et deux semaines plus tard, pouf, votre page passe de 520 fans à 300 527 fans !

Vous pensez alors que :

  • vous aurez plus de visibilité
  • vos fans ou fans potentiels seront rassurés par le nombre de fans important qu’ils verront sur votre page
  • vous êtes certains d’avoir plus d’interactions (commentaires, j’aime, partages) sur vos statuts.

Sauf que ce n’est pas cela que vous avez payé. Tout ça, vous ne l’aurez pas. Voici ce qu’il se passe en coulisse :

  • L’entreprise est une entreprise située dans un pays étranger (le plus souvent, l’Inde), qui se charge de récupérer vos fans qualifiés.
  • Lorsque la transaction a été réalisée, l’entreprise utilise un script pour aller chercher un nombre de profils respectant les valeurs suivantes : nombre de fans commandés, consonance française du profil préférée, activation du lien permettant d’aimer votre page.
  • C’est tout.

Vous payez donc pour un chiffre, un nombre de profils cliquant sur « J’aime ». Vous le savez, c’est facile de créer son compte sur Facebook. Ces entreprises automatisent la création, et se retrouvent avec des centaines de milliers de fans purement imaginaires, prêts à être envoyés à l’assaut de votre page pour une seule et unique mission : augmenter votre nombre de fans.

[cml_media_alt id='1947']Acheter des fans pinterest[/cml_media_alt]La preuve par l’exemple

Imaginons que vous êtes restaurateur sur Montpellier. Vous cherchez à obtenir des fans pour votre restaurant servant 50 couverts dans la soirée. Si vous êtes suivi par un consultant, il vous conseillera de rechercher des fans situés dans l’Hérault. Du fan local, qui soit à même de visiter votre restaurant et de vanter vos prouesses culinaires à ses amis du coin. C’est sensé, logique même, c’est d’ailleurs ce que vous faites avec la plupart de vos produits de préparation.

En passant par l’achat de fans, votre cible va devenir principalement étrangère.

Nous savons qu’il est tentant d’acheter des « J’aime » ou des followers en utilisant des sites internet de petites annonces ou spécialisés dans la vente de Likes. Le problème avec ce type d’action cependant, c’est que vous n’allez travailler que sur un seul et unique résultat : le nombre de fans de votre page. Votre contenu tombera dans des oreilles sourdes, aucun de ces nouveaux fans ne se convertiront en nouveau client, ou tout simplement, en nouveau membre de communauté affiliée à votre marque. Tout simplement parce que ces ventes de Likes impliquent de façon très majoritaire des faux comptes Facebook.

Rendre son budget inefficace

Parce que Facebook fonctionne d’une manière unique, acheter des fans aura pour conséquence :

  • d’avoir plus de chance de ne pas atteindre vos véritables fans via leur fil d’actualité (seule une partie de vos fans voient vos statuts sans utilisation de sponsorisation)
  • de voir vos interactions clouées au sol : 300 000 faux fans ne contribueront jamais au développement de votre notoriété en ligne

Ces faux comptes sont utilisés uniquement dans le but de vendre du Like, aucun profil n’est regardé par un être humain régulièrement. Alors le contenu que vous avez rédigé pour vos nouveaux fans, vous voyez où il part…

De la même manière, vous pouvez vous attendre à ce que vos fans achetés disparaissent du jour au lendemain, lorsque Facebook effectuera sa routine de purge de faux comptes.

Comment développer sa page ?

Croyez-moi, vous vous sentirez beaucoup mieux si vous construisez votre marque de façon organique. Privilégiez la qualité à la quantité. Un partage par une véritable personne vaut bien plus que 1 000 « J’aime » provenant de faux comptes ! Et si vous avez besoin d’aide, faites appel à Diodon Media. Je peux vous aider à développer un réseau qualifié pour atteindre vos objectifs.