/** removing for SEO * * */

Pour le premier jour du défi, je m’attaque à la satire. Il faut dire qu’en même temps, le président des États-Unis Donald Trump fait tout ce qui est en son pouvoir pour apparaître tous les jours sur les unes des couvertures du monde entier.

Choix du sujet

Lorsque je me suis levé, il y avait plusieurs sujets dignes d’intérêt. Mais celui qui m’a attiré a été celui des accords de Paris. Lors de la COP21, de grandes nations se sont entretenues et se sont mises d’accord sur le fait que le réchauffement climatique et l’écologie étaient des sujets importants. Non pas forcément pour notre génération, mais pour les générations futures. Des objectifs ont été fixés et signés par les représentants de ces divers pays. Barack Obama en faisait partie.

Cependant, Donald Trump ne cesse de vouloir effacer tout ce qu’a fait Obama. C’est une obsession. Il ne fait nul doute pour moi qu’il va retirer les USA de l’accord de Paris ce soir à 21h. Mais cette annonce seule ne suffit pas, elle ne parlerait pas assez de sa personne. Il a donc choisit de répéter qu’il donnerait son avis plus tard concernant ces accords. Pour finalement les donner ce soir, à 21h heure de Paris.

La presse s’en est forcément emparé pour en faire leurs titres. Un président qui joue le suspens, voilà qui donne envie de lire un article !

Les ébauches

Ebauches 01/06/2017 Trump accords de Paris COP21Deux idées de mise en page sont venues à moi, avec le fil directeur suivant :

Trump veut construire un mur pas cher pour protéger les États-Unis des soucis extérieurs. Un mur pas cher pour contrer des soucis extérieurs, c’est facile à trouver : il suffit de dire non aux accords internationaux.

Les outils utilisés

Le triptyque du graphiste libre a été utilisé. Inkscape pour l’illustration, Scribus pour la mise en page et The Gimp pour le mock-up final.

Seules la truelle (sous license cc0), le code barre et le titre du magazine ne sont pas des œuvres originales.

Les résultats

Couverture Charlie Hebdo JuneMagChallenge Trump COP21 Paris

Des retours ?

Si vous avez un commentaire, c’est le moment !